Home / e-commerce / Comment devenir dropshippeur en 2020?

Comment devenir dropshippeur en 2020?

Avez-vous déjà entendu parler du dropshipping ? Ce système de vente mettant en liaison le consommateur, le commerçant et le fournisseur. Faire du dropshipping ne se fait pas à la va-vite. Il est essentiel que des conditions préalables soient mises au point afin que le projet soit un succès. Afin de mieux guider et éclairer les uns et les autres, nous vous proposons via cet article de découvrir ce qu’est le dropshipping, la formation Dropshipping, ses avantages et comment s’y prendre pour réussir dans cette activité.

comment devenir dropshippeur

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping consiste à vendre les produits d’un fournisseur donné à un tiers sans jamais les avoir entre les mains. Ainsi, le consommateur à travers le site e-commerce du dropshipper passe commande d’un article qui est en réalité en stock chez le fournisseur. Ce dernier livre directement le produit au consommateur après que le dropshipper ait passé la commande du consommateur.
Le détenteur du site obtient une marge de bénéfice sur l’article vendu. Pour faire court, le dropshipper est un intermédiaire entre le consommateur et le fournisseur. Il s’agit d’un excellent moyen de faire de la vente en ligne sans avoir à acheter les produits soi-même et à gérer les stocks. Le principal avantage est que vous pouvez commencer avec un petit budget. C’est le modèle de vente prisé par les débutants, mais il est aussi fréquent de voir des e-commerçants adopter et demeurer dans ce modèle puisqu’il permet de gagner confortablement sa vie.

Pourquoi faire du dropshipping ?

Il existe de bonnes raisons et des avantages à faire du dropshipping. D’abord, l’investissement est moindre. Vous pouvez commencer avec un petit capital puisque vous n’avez pas à faire du stock de produits sur votre site ni à gérer la logistique.
Ensuite, vous n’avez pas à vous soucier de la vente d’un produit, puisque vous n’avez pas de stock. Qui n’a pas de stock n’a pas de perte à envisager. Si votre produit ne se vend pas, vous n’avez qu’à changer de produit. Toutefois, il est très important de bien étudier la question afin de choisir le produit qui marche et qui se vendra.
Enfin, c’est une méthode qui permet de passer facilement à un business avec gestion de stock.Il est quand même possible de demeurer dans ce système de vente si vous le souhaitez.

Comment faire du dropshipping en France ?

En France, le dropshipping s’appelle le dropshipment même si cette utilisation est assez rare. Il est plus fréquent d’utiliser l’expression le dropshipping français. Faire du dropshipping en France est possible, mais des conditions précises doivent être remplies afin qu’il soit rentable. Cette activité est soumise en France à des lois et réglementations que les e-commerçants doivent respecter.

Création d’entreprise

Avant tout, le futur dropshipper doit disposer d’un statut juridique. D’après la loi 2004-575 du 21 juin 2004, le détenteur d’un site e-commerce doit obtenir une immatriculation. Ce statut juridique protège le consommateur, car une boutique en ligne qui n’est pas en règle pénalise le client. Le détenteur du site aussi encourt des sanctions pénales. Le statut de micro-entrepreneur est très rapide à avoir, ainsi il est possible de se lancer sans attendre. Cette démarche est gratuite et se fait directement en ligne.

Moyen de paiement, PayPal et Stripe

Le mode de paiement est un aspect à absolument prendre en compte lorsque vous lancez une activité en ligne. Il est primordial que le consommateur puisse payer par un moyen de paiement sécurisant et fiable. Ce moyen de paiement doit être surtout adapté aux clients, voilà pourquoi il est essentiel d’étudier et de connaître au mieux son audience.
Parmi les modes de paiement, PayPal et Stripe sont les plus efficaces et justement les plus utilisés. PayPal vérifie et sécurise les paiements ainsi, le dropshipper et le client sont protégés. Stripe permet de fait des captures des cartes bancaires et de détecter les cas de fraudes à la carte. Il est essentiel d’intégrer ces modes de paiement sur votre site e-commerce.

Autres moyens de paiement

L’une des alternatives à PayPal et Stripe est Skrill. Ce mode de paiement permet la gestion des cartes bancaires au même titre que stripe. Son fonctionnement repose sur l’utilisation de la carte prépayée. Vous pouvez faire vos achats en ligne avec cette carte et payer sans aucune difficulté. Vos données bancaires sont en sécurité et confidentielles.
Paylib également est une excellente alternative. Il est inutile de saisir ses informations bancaires sur le site. Les coordonnées bancaires restent dans la banque. Tout se passe en toute transparence eten toute sécurité.

Une idée de produit

Avant de monter son site de dropshipping en France, il est essentiel d’avoir une idée du produit à vendre. Cela est essentiel afin de pouvoir rentabiliser. Si le choix se porte sur un article que les clients n’aiment pas ou sur des produits de mauvaise qualité, il risque d’avoir mévente. Pour connaitre les produits qu’il vous faut, il est important de chercher à connaître votre audience. Vous devez vous cultiver afin de connaître les articles les plus recherchés. Si vous vous trompez de produit, il vous faudra reprendre le processus.

Fournisseur fiable

Au-delà du produit trouvé, il faut trouver un fournisseur fiable et rassurant. Puisque c’est lui qui doit gérer le stock et la logistique à savoir l’emballage, la livraison, il est essentiel qu’il soit fiable et convenable. Il en va de la satisfaction du client qui lui, ne vous connait que comme le commerçant. Ce dernier s’en prendra à vous si le produit ne lui convient pas et vous perdrez des clients. Voilà pourquoi il est crucial de bien étudier la question et de choisir un bon fournisseur. Vous pouvez faire du dropshipping France et avoir un fournisseur d’un autre continent. Le champ est vaste et vous devez choisir ce qui vous convient et conviendra aux clients.

Création de site

Après la création d’entreprise et la recherche d’un fournisseur fiable, il faudrait ensuite passer à la création de la boutique en ligne. Il s’agit du site sur lequel seront répertoriés les articles. Il doit être ergonomique, facile d’accès afin que les internautes potentiels clients puissent se retrouver aisément. Tout est important, les couleurs à mettre en avant sur le site, les fonctionnalités, etc. Le visuel doit être d’excellente qualité ainsi que les contenus. Il est essentiel de rédiger des fiches produits uniques et claires. Les internautes pourront être bien informés sur le produit en vente.
Si vous vous connaissez en création de sites, vous pouvez le faire vous-même. Dans le cas contraire, confiez-le à spécialiste, qui saura le faire correctement.

Service après-vente

Lorsqu’on fait du commerce, il est important de rester à l’écoute des clients. Une livraison qui prend un peu plus de temps que prévu, une erreur sur l’article, ce sont des situations qui peuvent advenir. Votre rôle est de pouvoir répondre, rassurer le client et trouver une solution. Il s’agit du Service Après-Vente qui est un aspect non négligeable lorsque vous faites du commerce. Pour bien jouer ce rôle, il est préférable de déléguer le SAV. Il prend du temps et nécessite d’être très réactif, serein, courtois, gentil, mais ferme avec les clients. Cela n’est pas possible si vous vous retrouvez au four et au moulin.

Précautions

Pour réussir dans le dropshipping, il est essentiel d’éviter certains pièges. Vous devez être bien informé. Renseignez vos autant que vous pouvez. Les pièges fréquents à éviter sont entre autres :

  • Investir toutes ses économies dans cette activité. Il est bien de garder de l’argent de côté et investir dans l’acquisition de trafic.
  • Oublier le référencement naturel. C’est important de créer des contenus optimisés, de bonne qualité.
  • Ne pas faire une analyse des mots clés. En fait dans tout processus marketing, il est important de savoir ce que recherchent les clients. Cela va permettre de trouver le bon produit à vendre.
  • Prévoir un budget faible. Faites un business plan, demandez des devis afin de savoir ce qu’il vous faudra dépenser.
  • Ne pas déléguer. Pour la gestion d’un commerce en ligne, beaucoup de travail est fait quotidiennement. Il est plus bénéfique de déléguer des tâches à des spécialistes. Vous ne pouvez tout faire vous – même.
  • Service Après-vente non efficace. Il est crucial d’avoir un service après-vente irréprochable afin que les clients se sentent à l’aise. Un client satisfait vous recommandera en plus de vous être fidèle.

Le dropshipping en France est très en vogue et est un secteur porteur. Il suffit de respecter les règles et de bien s’y prendre pour s’en sortir. Cela demande de s’informer et parfois de se former. Une base bien établie avec de la persévérance vous permet de réussir dans ce domaine.

Voir aussi

wizishop avis

Wizishop avis: sur ce logiciel SAAS e-commerce

    Aujourd’hui, dans cet article, je vais te parler de WiziShop, un outil qui …

2 Commentaires

  1. Merci infiniment pour cet article. Je suis très intéressé par le drop shipping et votre article m’aidera beaucoup dans le lancement de mon bisness. Soyez béni🙏.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *